Le précédent invité : Jérémie Benoist

 

LES INVITES DU COSMOPIF

 

N°332 (lundi 5 septembre 2011)

 

Roger Hodgson

Auteur, compositeur, interprète

Co-fondateur du groupe Supertramp

www.rogerhodgson.com

 

   

 

Roger Hodgson en concert à Verviers (Belgique) le 28 août 2011

Photos Pif

 

 

Roger Hogdson en bref

Charles Roger Pomfret Hodgson est né le 21 mars 1950 à Portsmouth, en Angleterre. Il est considéré comme l'un des auteurs-compositeurs les plus doués de sa génération.

A l'âge de 12 ans, il commence à écrire des chansons et à jouer de la guitare. L'année suivante, alors qu'il est en pension, il donne son premier concert dans son école. Il enregistre son premier disque, Argosy - Mr Boyd, en 1969. Il a 19 ans. Au piano à ses côtés, un certain Reg Dwight, connu plus tard sous le nom de Elton John.

La même année, encouragé par sa mère, il participe à une audition organisée par le musicien Rick Davies qui vient de quitter le groupe The Joint et souhaite monter son propre groupe, avec le soutien financier d'un millionnaire néerlandais, Stanley August Miesagæs. Roger Hodgson et Rick Davies s'étaient déjà rencontrés. Lors de cette audition, Roger Hodgson interprète Dear Mister Fantasy de Traffic à la guitare acoustique. Sa voix fascine Rick Davies qui le choisit pour former la première version de Supertramp (d'abord nommé Daddy).

Le groupe commence à réellement connaître le succès à partir de 1974 avec son troisième album, Crime of the Century. 60 millions d'albums vendus plus tard, en mars 1983, Roger Hodgson annonce son départ du groupe, où il ne se retrouve plus et où les désaccords avec Rick Davies sont nombreux, en particulier au sujet de la drogue.

Roger Hodgson entame en 1984 une carrière solo et son premier album, In the Eye of the Storm, réalisé dans son studio personnel en Californie, est une réussite immédiate. L'album qui suit trois ans plus tard, Hai Hai (enregistré avec trois musiciens de Toto), est en revanche un échec. Ironie du sort, c'est la semaine de la sortie de ce disque que Roger Hodgson est victime d'une mauvaise chute et se brise les deux poignées. Les médecins craignent qu'il ne puisse plus jamais rejouer de la guitare mais le musicien se rétablit en un an et demi. Il reste néanmoins dans sa retraite pour s'occuper de sa fille et de son garçon, nés en 1980 et 1982.

Roger Hodgson remonte enfin sur scène en 1996 à Nevada City. Son fils Andrew de 14 ans l'accompagne à la batterie (mais aussi parfois au chant, au piano, au didgeridoo et à l'harmonica), ainsi que le saxophoniste de Supertramp, John Helliwell. La captation du concert donne lieu à la sortie de l'album Rites of Passage. En 1998, Roger Hodgson effectue la tournée la plus longue qu’un artiste solo ait jamais réalisée. En 2000, il renoue avec le succès grâce à son quatrième opus, Open the Door, et se lance en 2001 dans une nouvelle tournée géante aux côtés de Ringo Starr dans son All Star Tour. Depuis 2004, il alterne concerts publics et privés, dans différents formats : en solo, avec un groupe ou un orchestre symphonique. La tournée mondiale de 2009-2010 donne lieu à une nouvelle compilation de morceaux joués en concert : Classics Live. Les dates se succèdent en 2011 de par le monde.

L'artiste, âgé aujourd'hui de 61 ans, continue de composer. Il compte aujourd'hui une soixantaine de morceaux non enregistrés.

 

 

 

 

Trois questions à Roger Hodgson

 

 

En 1999, lors de la mission STS-103, l'astronaute français Jean-François Clervoy écoutait votre chanson Child of Vision en regardant défiler la Terre depuis la navette spatiale avant de s'endormir. Qu'est-ce que cela vous évoque ?

Fchhhhh !!! [Rires] Je trouve que c'est incroyable ! Quelle image, c'est fantastique : écouter de la musique et regarder la Terre...

 

   

 

A gauche : Roger Hodgson dédicaçant l'album Breakfast in America pour Jean-François Clervoy

dans sa caravane après le concert du 28 août 2011 à Verviers (Belgique).

A droite : Jean-François Clervoy recevant le disque au siège parisien de l'ESA le 5 septembre suivant.

Photos Pif

 

 

Quel souvenir fort lié à la conquête spatiale souhaiteriez-vous nous faire partager ?

Cela a certainement été les premiers pas de l'homme sur la Lune. Pendant un moment. Mais rencontrer Buzz [Aldrin] en juillet 2009 à Saint-Tropez a été étonnant. C'est lui qui a le plus parlé, c'était lui la star de la soirée ! [Rires]

 

   

 

 

Quelle serait votre photo spatiale ou astronomique préférée et pourquoi ?

Pendant des années, j'ai affiché une photo de la Terre prise depuis l'espace. Je l'ai aujourd'hui sur mon iPhone. Une Terre était aussi présente sur la pochette de mon premier album solo, In the Eye of the Storm.

Je crois que les astronautes qui ont pu admirer leur planète depuis l'espace ne sont plus les mêmes ensuite...

 

 

 

Merci Roger Hodgson !

 

Interview réalisée le 28 août 2011 en compagnie de Pierre-Emmanuel Paulis dans la caravane de l'artiste

après le concert donné à Verviers (Belgique) dans le cadre du festival FiestaCity

 

Des extraits du concert du 28 août 2011 sont visibles sur www.youtube.com/watch?v=ftcVfPaP8Gg

 

 

 

 

 

Prochain invité (lundi 12 septembre 2011) : Roger Carel

 

 

 

 

 

 

Les coordonnées des invités ne sont communiquées en aucun cas

 

Retour au