LES INVITES DU COSMOPIF

 

N´┐Ż185 (lundi 24 mars 2008)

 

Eric Dautriat

Directeur Qualit´┐Ż du Groupe Safran

Auteur de D´┐Żcompte final

 

 

 

Qui ´┐Żtes-vous, Eric Dautriat ?

Je suis ing´┐Żnieur, n´┐Ż en 1955. Originaire de Bar-le-Duc (Meuse), je vis ´┐Ż Paris depuis 30 ans, plus exactement ´┐Ż Montmartre. Je suis mari´┐Ż et j´┐Żai deux enfants.

J´┐Żaime la litt´┐Żrature, les voyages proches et lointains, Paris, la Dr´┐Żme proven´┐Żale et le v´┐Żlo.

Mais aussi (surtout ?) l´┐Żaventure spatiale, dans laquelle je suis tomb´┐Ż ´┐Żtant petit, ´┐Ż peu pr´┐Żs en m´┐Żme temps que´┐Ż beaucoup d´┐Żautres. On ne s´┐Żen remet jamais tout ´┐Ż fait !

Et puis´┐Ż l´┐Ż´┐Żcriture. Voir plus loin !

 

Quel a ´┐Żt´┐Ż votre parcours professionnel ?

Dipl´┐Żm´┐Ż de l´┐ŻEcole Centrale de Lyon en 1977, je suis entr´┐Ż ´┐Ż Snecma (moteurs d´┐Żavions) en 1978 comme ing´┐Żnieur de bureau d´┐Ż´┐Żtudes puis d´┐Żavant-projets. Six ans plus tard, succombant ´┐Ż l´┐Żappel devenu irr´┐Żsistible de l´┐Żespace, persuad´┐Ż ´┐Ż la lecture de 2010, Odyss´┐Że deux, que je devais rejoindre cette incomparable aventure humaine, m´┐Żme si je n´┐Ży trouvais pas le m´┐Żgalithe d´┐ŻArthur Clarke, j´┐Żai rejoint le Centre national d´┐Ż´┐Żtudes spatiales, o´┐Ż je suis rest´┐Ż 18 ans. Tout d´┐Żabord dans une fonction de d´┐Żl´┐Żgu´┐Ż, pour la France, ´┐Ż l´┐ŻAgence spatiale europ´┐Żenne : je participais ´┐Ż deux "Programme Boards" : Ariane et le Programme Scientifique. C´┐Ż´┐Żtait l´┐Ż´┐Żpoque du d´┐Żmarrage des programmes Ariane 5 et Hermes, du lancement de Giotto et des discussions sur ce qui allait devenir la sonde Huygens qui descendrait sur Titan´┐Ż

Cependant, me lassant de cette fonction par trop "diplomatique", j´┐Żai atterri au CNES Evry, qu´┐Żoccupe la Direction des Lanceurs. Celle-ci ´┐Żtait charg´┐Że, par d´┐Żl´┐Żgation de l´┐ŻESA, de la ma´┐Żtrise d´┐Żoeuvre des programmes Ariane et menait aussi des programmes d´┐Żavant-projet et de recherche et technologie. J´┐Ży ai occup´┐Ż diverses fonctions, dont celle de chef de projet de l´┐ŻEtage d´┐ŻAcc´┐Żl´┐Żration ´┐Ż Poudre d´┐ŻAriane 5, chef de programme d´┐ŻAriane 502 (second vol de qualification apr´┐Żs l´┐Ż´┐Żchec du premier), et enfin, de 1997 ´┐Ż 2003, Directeur des Lanceurs.

J´┐Żai alors quitt´┐Ż le CNES, consid´┐Żrant qu´┐Żune ´┐Żpoque s´┐Żachevait. Le hasard a voulu que je revienne ´┐Ż Snecma, cette fois comme Directeur de la Qualit´┐Ż (entre-temps, Snecma avait absorb´┐Ż SEP et ´┐Żtait devenue a´┐Żronautique ET spatiale´┐Ż). Depuis septembre 2007, sans quitter cette fonction ´┐Ż Snecma, j´┐Ży ai adjoint celle de Directeur de la Qualit´┐Ż du Groupe Safran (auquel bien s´┐Żr appartient Snecma).

 

Quelle est votre passion, comment est-elle n´┐Że, comment la vivez-vous ?

Tout d´┐Żabord, bien s´┐Żr : l´┐Żaventure spatiale ! Passion n´┐Że au d´┐Żbut de l´┐Żadolescence avec le programme Apollo, comme tant de jeunes de l´┐Ż´┐Żpoque et en particulier tant d´┐Żing´┐Żnieurs de ma g´┐Żn´┐Żration. Concr´┐Żtis´┐Że par la suite non avec la conqu´┐Żte lunaire ni martienne (tant pis) mais avec le lanceur Ariane et notamment Ariane 5´┐Ż

Et puis´┐Ż l´┐Ż´┐Żcriture. Quittant le CNES, par choix raisonn´┐Ż mais non par d´┐Żsaffection, j´┐Żai eu envie de mettre en mots ces belles ann´┐Żes. J´┐Żai ´┐Żcrit un roman. Fa´┐Żon pour moi de d´┐Żcanter, de filtrer et d´┐Żenrichir par l´┐Żimaginaire une somme d´┐Żexp´┐Żriences et d´┐Żimpressions. Le livre qui vient d´┐Żen na´┐Żtre parle de la Guyane, d´┐ŻAriane mais surtout des hommes et des femmes qui la font (de ceux qui la d´┐Żfont aussi, car cela peut exister, du moins dans la fiction).

Et maintenant, ´┐Ż ce propos, une page de publicit´┐Ż : il s´┐Żagit de D´┐Żcompte final, aux ´┐Żditions Pascal Galod´┐Ż, paru en f´┐Żvrier 2008.

 

 

Apr´┐Żs l´┐Żach´┐Żvement de celui-ci, en parall´┐Żle de la longue proc´┐Żdure d´┐Ż´┐Żdition, j´┐Żai poursuivi dans l´┐Ż´┐Żcriture et je ne vois plus tr´┐Żs bien comment je pourrais m´┐Żen passer.

 

Quelle anecdote ou souvenir fort souhaiteriez-vous nous faire partager ?

J´┐Żai 14 ans, nous sommes le 20 juillet 1969 au soir. Le LEM est en train de descendre sur la Lune. Je suis en vacances chez ma grand-m´┐Żre, qui n´┐Ża pas la t´┐Żl´┐Żvision. Je marche dans la nuit, l´┐Żoreille coll´┐Że ´┐Ż un petit transistor, pour me rendre dans un hameau voisin chez un oncle qui, lui, est ´┐Żquip´┐Ż ! Je marche, vite, plus vite, puis je cours, car il faut que j´┐Żarrive avant l´┐Żalunissage´┐Ż Le lendemain, les vieux du village contestaient la v´┐Żracit´┐Ż de l´┐Ż´┐Żv´┐Żnement : aller sur la Lune, pensez, c´┐Ż´┐Żtait impossible, les Am´┐Żricains avaient fait semblant, il n´┐Ży avait que les gamins pour s´┐Ży laisser prendre (on sait que par la suite, ce racontar a fait flor´┐Żs´┐Ż) !

 

 

Le "Moon hoax", contestation fantaisiste de la v´┐Żracit´┐Ż du programme lunaire Apollo, existe depuis 1968

 

 

Ou cet autre ? Je n´┐Żai plus 14 ans mais 42, ´┐Ż Kourou, dans la salle de contr´┐Żle ; je suis responsable du second lancement de qualification d´┐ŻAriane 5, le premier ayant ´┐Żt´┐Ż un ´┐Żchec. C´┐Żest parti. Apr´┐Żs tant d´┐Żann´┐Żes d´┐Żefforts´┐Ż collectifs, Ariane 5 vole. S´┐Żparation des boosters, allumage ´┐Żtage principal, s´┐Żparation coiffe´┐Ż et soudain la t´┐Żl´┐Żmesure montre que le lanceur se met ´┐Ż tourner sur lui-m´┐Żme dans un mouvement de roulis, de plus en plus rapide. Chacun cherche ´┐Ż anticiper sur ce qui va se passer ; de toute fa´┐Żon on n´┐Ży peut rien, tout se d´┐Żroule bien entendu automatiquement (sauf une destruction command´┐Że ´┐Żventuelle, si le lanceur devenait dangereux mais ce n´┐Żest pas le cas). Nous ´┐Żcoutons les informations donn´┐Żes par ceux qui re´┐Żoivent les t´┐Żl´┐Żmesures ´┐Ż la Montagne des P´┐Żres, ´┐Ż 20 km de Kourou. Chacun imagine le pire et l´┐Żangoisse est´┐Ż ´┐Ż son comble. Puis finalement, de p´┐Żrip´┐Żtie en p´┐Żrip´┐Żtie, la mission parvient ´┐Ż son terme et les satellites sont s´┐Żpar´┐Żs. Pendant un long moment, la salle de contr´┐Żle reste silencieuse, chacun reprenant lentement son souffle. Nous ne r´┐Żalisons pas que c´┐Żest fini, que c´┐Żest gagn´┐Ż. Puis soudain, les applaudissements ´┐Żclatent, avec les rires, les larmes et la f´┐Żte´┐Ż

 

 

30 octobre 1997, le deuxi´┐Żme vol d'Ariane 5 (V101) exorcise l'´┐Żchec du vol inaugural du juin 1996

Arianespace/CNES/ESA

 

 

Quelle serait votre photo spatiale ou astronomique pr´┐Żf´┐Żr´┐Że et pourquoi ?

Je choisis le sol de Mars photographi´┐Ż par Spirit. C´┐Żest moins beau que les anneaux de Saturne mais n´┐Żest-elle pas ´┐Żmouvante, l´┐Żid´┐Że de ces petits robots appliqu´┐Żs qui sillonnent quelques kilom´┐Żtres carr´┐Żs de cette plan´┐Żte et qui y apportent le mouvement, ´┐Ż leur mani´┐Żre fragile et presque absurde (j´┐Żimagine ce que les vieilles roches immobiles doivent penser de leur agitation d´┐Żsordonn´┐Że), r´┐Żveillant peut-´┐Żtre le lointain souvenir de formes de vie primitives et disparues ? N´┐Żest-ce pas le d´┐Żbut de nos "chroniques martiennes" ?

 

 

 

De la m´┐Żme mani´┐Żre, quel objet spatial retiendriez-vous ?

Je refuse de choisir entre Ariane 5 et la fus´┐Że de Tintin. Techniquement, elles pr´┐Żsentent de grandes diff´┐Żrences et il faut admettre que la fus´┐Że de Tintin comporte plusieurs d´┐Żcennies d´┐Żavance avec son moteur nucl´┐Żaire et son architecture mono-´┐Żtage. Mais les deux m´┐Żont ´┐Żmu, transport´┐Ż (au figur´┐Ż malheureusement), fait r´┐Żver. Il ne faut pas le r´┐Żp´┐Żter car cela nuirait ´┐Ż ma respectabilit´┐Ż, mais lorsque, Directeur des Lanceurs du CNES, il m´┐Żarrivait de d´┐Żambuler seul, le soir, sur les passerelles du B´┐Żtiment d´┐ŻAssemblage d´┐ŻAriane 5 ´┐Ż Kourou pendant une campagne de lancement, je n´┐Ż´┐Żtais pas loin de me prendre pour Tintin. Je dis bien Tintin, et non Tournesol, car je ne suis pas assez savant, et pas encore assez sourd.

 

 

 

 

Que repr´┐Żsente pour vous le personnage de Youri Gagarine ?

Un h´┐Żros immense, bien s´┐Żr, mais un peu statufi´┐Ż, ´┐Ż la diff´┐Żrence des cosmonautes et astronautes suivants dont j´┐Żai v´┐Żcu les aventures de fa´┐Żon plus directe, question d´┐Ż´┐Żge (j´┐Żavais 6 ans quand Gagarine a inscrit son nom dans l´┐Żhistoire de l´┐Żhumanit´┐Ż).

En 2001, j´┐Żai invit´┐Ż Buzz Aldrin ´┐Ż un colloque sur les lanceurs futurs que mon proche collaborateur au CNES et n´┐Żanmoins ami, Christophe Bonnal, puits de culture spatiale et d´┐Żimagination technologique, avait organis´┐Ż. Buzz continuait (et continue encore) ´┐Ż inventer des "g´┐Żocroiseurs" de toute esp´┐Żce. Faire sa connaissance a ´┐Żt´┐Ż une grande ´┐Żmotion. Je regardais ses pieds : normaux pour le profane (quoique chauss´┐Żs de souliers un peu trop vernis), magiques pour l´┐Żiniti´┐Ż, ils ´┐Żtaient respectivement les troisi´┐Żme et quatri´┐Żme ´┐Ż avoir foul´┐Ż le sol de la Lune, j´┐Żignore dans quel ordre. En fait, je me plaisais plut´┐Żt ´┐Ż consid´┐Żrer Aldrin comme le premier ex aequo. A l´┐Ż´┐Żchelle de l´┐Ż´┐Żternit´┐Ż lunaire, on ne va tout de m´┐Żme pas chipoter pour deux minutes !

 

 

Buzz Aldrin, vedette am´┐Żricaine du colloque Lanceurs du CNES le 21 juin 2001

Photo Manu Pedoussaut

 

 

Que repr´┐Żsente pour vous la station Mir ?

Une belle r´┐Żussite, une certaine revanche aussi des Sovi´┐Żtiques apr´┐Żs leur d´┐Żfaite dans la course ´┐Ż la Lune ; un pr´┐Żcurseur qui ´┐Żtait certes us´┐Ż mais qu´┐Żon aurait aim´┐Ż voir subsister encore un peu sur orbite. Et qu´┐Żon aurait mieux fait de ne pas remplacer par ce mouton ´┐Ż dix-huit pattes qu´┐Żest la station internationale. A l´┐Żoccasion d´┐Żune r´┐Żunion, j´┐Żai visit´┐Ż ´┐Ż Moscou son centre de contr´┐Żle, apr´┐Żs sa d´┐Żsorbitation. La nostalgie se lisait dans les yeux des ing´┐Żnieurs qui guidaient la visite. Ils savaient bien que pour eux, station internationale ou pas, rien ne remplacerait "leur" station Mir et rien ne serait plus pareil. Ceci ´┐Żtant, la pr´┐Żsence humaine sur orbite basse n´┐Żapporte pas grand-chose et ne fait plus r´┐Żver. Quand se d´┐Żcidera-t-on vraiment ´┐Ż aller sur Mars ?

 

Que repr´┐Żsente pour vous Spoutnik-1 ?

L´┐Ż´┐Żv´┐Żnement le plus important du XXe si´┐Żcle, non ? Si l´┐Żon oublie les guerres´┐Ż

 

Quel serait votre r´┐Żve spatial le plus fou ?

Vivre 2001,Odyss´┐Że de l´┐ŻEspace´┐Ż jusqu´┐Żau bout´┐Ż

 

 

 

Merci, Eric Dautriat !

 

Interview r´┐Żalis´┐Że par mail en f´┐Żvrier 2008

 

La semaine prochaine (lundi 31 mars 2008) : S´┐Żbastien Vauclair

 

 

 

 

Les coordonn´┐Żes des invit´┐Żs ne sont communiqu´┐Żes en aucun cas