L'invit´┐Ż de la semaine derni´┐Żre : Mark Shuttleworth

 

LES INVITES DU COSMOPIF

 

N´┐Ż17 (lundi 22 mars 2004)

 

Didier Capdevila

Webmaster du site Capcom Espace

www.capcomespace.net

 

 

Photo Pif

 

 

Qui ´┐Żtes-vous, Capdevila Didier ?

Je suis n´┐Ż le 27 d´┐Żcembre 1966 ´┐Ż Sisteron, une petite ville des Alpes de Haute Provence (l´┐Ż o´┐Ż il y a du Soleil et des cigales), et j´┐Ży habite toujours seul pour l´┐Żinstant. Je n´┐Żai pas d´┐Żenfant mais je serai tonton cet ´┐Żt´┐Ż. Je suis dans le spectacle avec plusieurs casquettes : technicien son et lumi´┐Żre et animateur de soir´┐Żes. Mes passions sont la musique bien s´┐Żr, le cin´┐Żma et les sciences. Je suis cr´┐Żateur et webmaster du site Capcom Espace cr´┐Że en avril 2001. Avec des dizaines de dossiers sur les vols spatiaux habit´┐Żs, les lanceurs, les bases de lancement, les stations orbitales, les programmes Apollo et de navette spatiale, il constitue aujourd´┐Żhui, je crois, l'une des r´┐Żf´┐Żrences francophones de l´┐Żastronautique sur le web.

 

 

Quel a ´┐Żt´┐Ż votre parcours professionnel ?

Mon parcours n´┐Ża rien ´┐Ż voir avec le spatial puisque c´┐Żest la communication qui m'a tendue les bras apr´┐Żs un CAP d´┐Ż´┐Żlectrotechnicien obtenu en 1984. A cette ´┐Żpoque, les radios locales priv´┐Żes ´┐Żtaient en plein "boom" et, dans ma ville de 7 000 habitants, ce nouveau m´┐Żdia devenait un moyen d´┐Żexpression pour tout le monde. Mes premi´┐Żres "interventions" radio m'ont permis de parler d´┐Żastronautique dans les diff´┐Żrents journaux et, plus tard, dans une ´┐Żmission hebdomadaire (du style des ´┐Żmissions de Laurent Broomhead) le mercredi soir. C'´┐Żtait il y a 20 ans ! Embauch´┐Ż ensuite ´┐Ż temps plein, la radio devint une v´┐Żritable passion qui me fit laisser l´┐Żastronautique de c´┐Żt´┐Ż un moment. Apr´┐Żs la radio, c'est vers le spectacle vivant que je me suis tourn´┐Ż, comme technicien, sonorisateur, ´┐Żclairagiste au services de particuliers et du monde associatif..

 

 

Comment est n´┐Że votre passion pour l'espace, comment la vivez-vous ?

Je ne me rappelle plus comment ma passion pour l'espace est venue. J´┐Żai dans mes souvenirs un camarade de lyc´┐Że, Jean-Fran´┐Żois, avec qui je collectionnais de petites images repr´┐Żsentant des fus´┐Żes et des satellites. Un vieux Quid de 1969 nous aidait dans la collecte d´┐Żinformations sur les vols spatiaux des diff´┐Żrents pays. C'´┐Żtait en 1979 et Ariane n´┐Żavait pas encore vol´┐Ż. Mais je ne me rappelle pas du premier vol en d´┐Żcembre suivant qui avaient ´┐Żt´┐Ż pr´┐Żc´┐Żd´┐Żs de plusieurs reports de tir´┐Ż

Par contre, je me souviens tr´┐Żs bien de l´┐Żattente pour le premier vol de la navette spatiale, oui ! C'´┐Żtait pendant les vacances scolaires. Mon p´┐Żre nous avait demand´┐Ż ´┐Ż mon fr´┐Żre et moi de creuser ou de ramasser les pierres du jardin, je ne sais plus tr´┐Żs bien ; cela m'a sembl´┐Ż durer une ´┐Żternit´┐Ż ´┐Ż cause de Columbia qui ne voulait pas partir´┐Ż

Quelques temps apr´┐Żs, j´┐Żai commenc´┐Ż ´┐Ż construire des maquettes du commerce et ´┐Ż les modifier ou les int´┐Żgrer dans des d´┐Żcors faits "maison". Ainsi sont n´┐Żs le pad de tir de la navette fait de balsa, polystyr´┐Żne, plastique et carton, une Saturn 5 avec tour ombilicale ´┐Ż base de rouleau de papier WC, la station Saliout-6, Skylab, Gemini´┐Ż J´┐Żai eu mon premier magn´┐Żtoscope en mai 1986 et depuis je n´┐Żai cess´┐Ż d´┐Żenregistrer des ´┐Żmissions, d´┐Żbats, films sur la conqu´┐Żte de l´┐Żespace. J´┐Żai commenc´┐Ż ´┐Ż acheter r´┐Żguli´┐Żrement des livres sur l´┐Żespace au d´┐Żbut des ann´┐Żes 1990. C´┐Żest presque par hasard que je tombais sur des livres lorsque en famille nous allions sur Marseille dans les grands centres commerciaux. Il est vrai qu´┐Żau niveau de l´┐Żacc´┐Żs ´┐Ż l´┐Żinformation, les ann´┐Żes 80-90 n´┐Żont rien ´┐Ż voir avec ce que l´┐Żon a maintenant. Envo´┐Żt´┐Ż par les ´┐Żcrits d´┐ŻAlbert Ducrocq, Pierre Langereux et Jacques Tiziou, j´┐Żai r´┐Żalis´┐Ż des dossiers sur les lanceurs, les bases de lancement, les vols habit´┐Żs, les sondes, la navette, Apollo´┐Ż Le tout rassembl´┐Ż dans une vingtaine de classeurs d´┐Ż´┐Żcoliers. L´┐Żinformatique appara´┐Żt dans ma vie vers 1998. L´┐Żordinateur familial permet de r´┐Ż´┐Żcrire les pages de mes classeurs d´┐Ż´┐Żcoliers. Internet suit quelques temps plus tard, m´┐Żoffrant l´┐Żincroyable richesse d´┐Żune NASA vue seulement au travers de livres et des sites fran´┐Żais d´┐Żautres passionn´┐Żs d´┐Żespace. Les news group am´┐Żricains -en plus d´┐Żam´┐Żliorer mon anglais- permettent de tisser des liens amicaux ´┐Ż travers le monde. En juillet 2000, je propose un article sur les 20 ans du vol Apollo Soyouz ´┐Ż Arnaud Delaunay qui g´┐Żre le site Payekhali. A l´┐Żautomne suivant, je d´┐Żcide de cr´┐Żer mon propre site, appel´┐Ż "Capcom, le site de l´┐Żespace", contraction de Capdevila Communication, une association que je devais mont´┐Że pour mon travail. Six mois plus tard, le site p´┐Żse plus de 300 Mo avec des chronologies en fran´┐Żais sur les programme Apollo et navette. Les pannes r´┐Żp´┐Żt´┐Żes avec les FAI classiques me d´┐Żcident ´┐Ż changer d´┐Żh´┐Żbergeur. Ainsi, en avril 2001, "Capcom, le site de l´┐Żespace" laisse la place ´┐Ż "Capcom Espace". Aujourd´┐Żhui, avec plus de 2 Go de donn´┐Żes, il est certainement le plus complet des sites astronautique francophones, avec les chronologies exhaustives sur la navette spatiale, programme Apollo, l´┐Żespace europ´┐Żen et l´┐Żespace sovi´┐Żtique.

 

 

Quel souvenir fort li´┐Ż ´┐Ż l'espace auriez-vous ´┐Ż nous raconter ?

Je n´┐Żai pas vraiment v´┐Żcu d´┐Żhistoires li´┐Żes ´┐Ż l´┐Żastronautique. L'une des rares rencontres que j'ai pu faire ne m'a pas laiss´┐Ż un tr´┐Żs bon souvenir : j'esp´┐Żrais beaucoup de la rencontre avec John Young ´┐Ż Meg´┐Żve en juillet 1999 mais l'astronaute a ´┐Żt´┐Ż inapprochable !

Je n´┐Żai pas encore eu non plus l´┐Żoccasion de visiter les centres spatiaux tels le centre spatial Kennedy ou le centre spatial guyanais. J'aimerais y effectuer des visites plus "professionnelles" que "touristiques" mais cela semble un r´┐Żve. Responsables d´┐Żagence, si vous me lisez´┐Ż

En fait, ma seule et unique visite d´┐Żun site spatial fut celle des usines Aerospatiale des Mureaux, pr´┐Żs de Paris, o´┐Ż sont assembl´┐Żes les fus´┐Żes Ariane. En octobre 1996 en effet, quelques mois apr´┐Żs l´┐Ż´┐Żchec du tir 501, j´┐Żai eu l´┐Żoccasion de visiter ce grand lieu de l´┐Żespace. Une conf´┐Żrence y ´┐Żtait organis´┐Że avec des responsables de la ville de Troyes, dont la radio Europe 2 locale. Mon ancien patron qui avait ´┐Żt´┐Ż mut´┐Ż ´┐Ż Troyes ´┐Żtait invit´┐Ż ´┐Ż cet ´┐Żv´┐Żnement et m'avait propos´┐Ż de l'y accompagner. Je me suis donc retrouv´┐Ż aux Mureaux avec plein d´┐Żautres gens qui ´┐Ż priori n´┐Ż´┐Żtaient pas tr´┐Żs int´┐Żress´┐Ż par cette visite. Ce fut une apr´┐Żs midi merveilleuse, trop courte h´┐Żlas !

 

 

Quelle serait votre photo spatiale pr´┐Żf´┐Żr´┐Że et pourquoi ?

Je retiendrai la photo de Dave Scott ´┐Ż la porte du module de commande photographi´┐Ż par Rusty Schweickart depuis le LM d´┐ŻApollo 9 en mars 1969. C´┐Żest l'une des premi´┐Żres photos que j´┐Żai vues dans une encyclop´┐Żdie en 1980 dans la biblioth´┐Żque de mon lyc´┐Że. Elle m´┐Ża toujours fait r´┐Żver !

 

 

 

De la m´┐Żme mani´┐Żre, quel objet spatial retiendriez-vous ?

J'ai une certaine pr´┐Żf´┐Żrence pour les infrastructures au sol : elles m´┐Żont toujours fait d´┐Żlirer, peut-´┐Żtre plus que les missions elles-m´┐Żmes ! Pour moi, les moyens mis en ´┐Żuvre pour assembler, g´┐Żrer et lancer tous ces v´┐Żhicules spatiaux constituent un v´┐Żritable d´┐Żfi technologique. J'aimerais personnellement r´┐Żcup´┐Żrer un morceau de tour de lancement, de fus´┐Że ou de vaisseau spatial. Le top serait ´┐Żvidement une pierre de Lune ! On peut toujours r´┐Żver´┐Ż

 

 

Pas de tir 39A de la navette spatiale am´┐Żricaine, l'un des deux complexes de lancement utilis´┐Żs au centre spatial Kennedy, en Floride. Cette vue constitue un bon exemple de la complexit´┐Ż des structures qui permettent de pr´┐Żparer et de lancer la navette : ´┐Ż gauche, la tour de service servant pour la mise en place des charges utiles ; ´┐Ż droite, une partie de la tour ombilicale ; au premier plan, les piliers de soutien de la plate-forme supportant la navette au lancement.

L'image a ´┐Żt´┐Ż prise apr´┐Żs le lancement de la navette Endeavour du 23 novembre 2002 (mission STS-113).

 

 

Quel serait votre r´┐Żve spatial le plus fou ?

Mon r´┐Żve serait d'aller moi m´┐Żme dans l'espace, bien s´┐Żr ! Sinon visiter toutes les installations sol au monde avec tous les "badges pass" possibles !

 

 

Badges et cartes d'acc´┐Żs pour les missions STS-84 (mai 1997) et STS-92 (octobre 2000) de la navette spatiale

et pour le vol V87 (juin 1997) de la fus´┐Że Ariane.

 

 

Merci, Didier Capdevila !

 

Interview r´┐Żalis´┐Że par mail en f´┐Żvrier 2004

 

 

 

Prochain invit´┐Ż (lundi 29 mars 2004) : Jacques Villain

 

 

 

 

 

Les coordonn´┐Żes des invit´┐Żs ne sont communiqu´┐Żes en aucun cas