LES INVITES DU COSMOPIF

 

L'invité n°121 (lundi 3 juillet 2006)

 

Bertrand Piccard

Vainqueur du premier tour du monde en ballon sans escale

www.bertrandpiccard.com

 

 

 

Bertrand Piccard au Musée de l'Air et de l'Espace

Photo Pif

 

 

Bertrand Piccard en bref

Bertrand Piccard est né à Lausanne le 1er mars 1958. Fils de Jacques Piccard et petit fils d'Auguste Piccard, il s'efforce de combiner la science héritée de sa famille avec son désir d'explorer la grande aventure de la vie humaine.

 

   

 

Bertrand Piccard est issu d'une famille de "savanturiers" :

Auguste Piccard (1884-1962), inventeur du ballon stratosphérique, de la cabine pressurisée et du bathyscaphe,

et son fils Jacques Piccard (né en 1922), "l'homme le plus profond du monde" avec Don Walsh en 1960

(10 916 m dans la fosse des Mariannes)

 

Dans les années 70, Bertrand Piccard est l'un des premiers adeptes du vol libre (deltaplane) et de l'ULM en Europe, s'initiant à l'âge de 16 ans. Il devient instructeur et pratique le parapente et entame des études de médecine psychiatrique. Champion d'Europe de voltige en aile delta en 1985, il invente de nombreuses figures acrobatiques et détient un record du monde d'altitude. Après un premier vol en montgolfière date de 1979, il utilise le ballon comme plate forme de largage de son aile delta.

 

Docteur en médecine, spécialisé en psychiatrie et psychothérapie de l’adulte et de l’enfant, Bertrand Piccard est enseignant et superviseur à la Société Médicale Suisse d’Hypnose et Docteur ès Sciences honoris causa.

 

 

En 1992, Bertrand Piccard remporte la première course transatlantique en ballon avec l'aéronaute belge Wim Verstraeten lors du Chrysler Challenge. A l'occasion de cet exploit d'une durée de 122 heures, il se sert de l'hypnose pour endormir son coéquipier durant les brèves pauses que les deux hommes s'accordent à tour de rôle.

 

Avec le soutien de Breitling, les vainqueurs de l'Atlantique s'attaquent en 1997 au dernier record aéronautique jamais réalisé : le tour du monde en ballon sans escale. Après deux tentatives infructueuses, Bertrand Piccard retente l'aventure en compagnie du Britannique Brian Jones. Le départ a lieu le 1er mars 1999 à bord d'une rozière de 18 500 m3 d'hélium, le Breitling Orbiter 3. Le vol dure 19 jours 21 heures et 47 minutes ; 45 755 km sont parcourus et 26 pays survolés, de la Suisse (région du lac Léman) au Sud-Ouest de l'Egypte.

www.breitling.com/orbiter/breit98/fr et www.bertrandpiccard.com

 

   

 

 

La cabine pressurisée du Breitling Orbiter 3 (5,20 m de longueur pour une masse de 2 tonnes)

est aujourd'hui exposée au Smithsonian Air & Space Museum de Washington

www.nasm.edu/research/aero/aircraft/breitling.htm

Photo Pif

 

Après leur exploit, les deux aéronautes créent l'association humanitaire Winds of Hope, dont Bertrand Piccard est président.

www.windsofhope.org

 

En 2003, Bertrand Piccard annonce son nouveau projet : Solar Impulse. Il s'agit d'effectuer le tour de la planète à bord d'un avion n'utilisant que l'énergie solaire, sans aucune émission polluante. Le premier prototype doit voler en 2008 et la tentative de tour du monde intervenir à partir de 2010.

www.solar-impulse.com

 

   

 

Bertrand Piccard devant une première étude du projet - Dessin d'artiste de mai 2006

 

Ambassadeur itinérant des Nations Unies et conférencier invité dans le monde entier, Bertrand Piccard a reçu de multiples décorations officielles (chevalier de la Légion d’Honneur, Ordre Olympique, Médailles de la Jeunesse et des Sports, Médaille de l'Aéronautique) ainsi que les plus hautes distinctions de la Fédération Aéronautique Internationale, de la National Geographic Society, de l’Explorers Club et de plusieurs autres associations aéronautiques, scientifiques et sportives.

 

Bertrand Piccard est marié et père de trois enfants.

 

 

Invités du 10e Festival Jules Verne, 9 aventuriers du XXe siècle ont posé pour la postérité

sous l'œil du photographe Childéric Taïga (photo parue dans le Journal du dimanche du 25 novembre 2001).

1er rang : Brian Jones (coéquipier de Bertrand Piccard sur le Breitling Orbiter 3) et Albert Falco (capitaine de la Calypso)

2e rang : Jacques et Bertrand Piccard, Maurice Herzog (vainqueur de l'Anapurna) et Buzz Aldrin

3e rang : Don Walsh (record de plongée avec Jacques Piccard), Valéry Poliakov (séjour le plus long sur orbite : 437 jours) et Thor Heyerdahl (traversée du Pérou en Polynésie en radeau).

 


Bibliographie de Bertrand Piccard

Quand le vent souffle dans le sens de ton chemin, La Nacelle, Genève, 1993 (préface de Nicolas Hulot)

Une trace dans le ciel, Robert Laffont, Paris, 1998 (préface de Patrick Poivre d'Arvor dans l'édition parue chez Favre en 2005)

Le tour du monde en 20 jours (avec Brian Jones), Robert Laffont, Paris, 1999

 

         

 

 

 

4 questions à Bertrand Piccard

 

 

Quelle anecdote ou souvenir fort souhaiteriez-vous nous faire partager ?

Un souvenir formidable concerne le lancement d'Apollo 11 vers la Lune. La veille du départ, le 15 juillet 1969, Wernher von Braun m'a demandé où j'allais voir le décollage et m'a invité à dormir dans sa chambre d'hôtel près du centre spatial Kennedy pour pouvoir accompagner son fils le lendemain matin. Alors qu'il s'apprêtait à vivre le but ultime de sa vie, Wernher von Braun a pris le temps de s'occuper d'un enfant de 11 ans ; en plus d'un grand savant, c'était un être humain extraordinaire.

 

   

 

Souvenir du lancement de la mission Apollo 11 le 16 juillet 1969 auquel assista Bertrand Piccard

Wernher von Braun (1912-1977), le père de la fusée Saturn 5, durant le compte à rebours.

 

   

 

3 497 journalistes de 90 pays étaient venus voir partir le départ d'Apollo 11

 

 

Quelle serait votre photo spatiale ou astronomique préférée et pourquoi ?

Je retiens cet extraordinaire lever de Terre photographié depuis la Lune par les astronautes d'Apollo 8 en décembre 1968. Cette image montre vraiment que notre planète appartient au cosmos et à un ensemble encore plus grand. Elle relativise beaucoup de nos problèmes.

 

 

 

De la même manière, quel objet spatial retiendriez-vous ?

Je choisis un morceau de pierre lunaire, comme celui qui est en exposition au Smithsonian Air & Space Museum de Washington : un échantillon que l'on a rapporté de la Lune, l'une des aventures les plus fabuleuses de l'histoire humaine, et que l'on peut toucher, qui nous permet de partager l'exploit.

 

   

 

A l'entrée du musée de l'Air et de l'Espace de Washington, les visiteurs peuvent toucher une véritable pierre de Lune

Photos Pif

 

 

Quel serait votre rêve spatial ?

Je crois qu'il faudrait que le maximum d'hommes hommes politique puissent avoir l'occasion d'effectuer un voyage autour de la Terre. Ils seraient à leur retour plus sages et consciencieux des maux dont souffre notre fragile planète.

 

 

Que représente pour vous le personnage de Youri Gagarine ?

L'exploit de Youri Gagarine est pour moi en même temps fascinant par sa réussite technologique pour l'époque et une immense tromperie : de peur que la FAI n'homologue pas son vol inaugural, les Soviétiques n'ont pas révélé tout de suite que Gagarine avait été éjecté de sa cabine en parachute avant de toucher le sol.

 

 

Que représente pour vous la station Mir ?

Mir, c'est le triomphe du bricolage et de l'improvisation sur la lourde machine technologique américaine.

 

 

Merci, Bertrand Piccard !

 

Interview réalisée au Musée de l'Air et de l'Espace le 3 avril 2006

 

 

 

Bertrand Piccard venu rendre hommage à Audouin Dollfus en avril 2002 au Musée de l'Air et de l'Espace.

Ici aux côtés de Pif, d'Audouin Dollfus, de Gilles Dawidowicz et de Jean-François Clervoy

Photo Corine Mouriaux

 

   

 

Bertrand Piccard dans le planétarium du Musée de l'Air et de l'Espace répondant aux questions de Christophe Bonnaire

pour une vidéo réalisée pour des élèves de Villers Semeuse (08)

et admirant une maquette du Breitling Orbiter 3 réalisée par Philippe Gras

 

 

Attention : pause estivale

Pas d'invité de la semaine avant le lundi 18 septembre 2006 !

 

Les coordonnées des invités ne sont communiquées en aucun cas