LES INVITES DU COSMOPIF

 

L'invité n°142 (lundi 26 mars 2007)

 

Jean-Pierre Le Baron

Créateur de l'agence Capespaces

www.capespaces.fr

 

 

 

Devant la maquette Ariane 5 du Centre spatial guyanais
Photo Pif

 

 

Qui êtes-vous, Jean-Pierre Le Baron ?

Je suis né à Créteil 6 mois jour pour jour avant le lancement du premier Spoutnik et ai toujours vécu en région parisienne, entre Saint-Maur et Courbevoie. J'ai une grande fille de 14 ans. J'ai fondé et dirige une agence conseil en communication commerciale et en opérations événementielles. J'ai beaucoup pratiqué la photographie, la voile et le ski. Depuis l'âge de 6 mois, j'ai toujours été passionné des grands événements aéronautiques, astronomiques et spatiaux…

 

 

Quel a été votre parcours professionnel ?

Après des études commerciales, j'ai essentiellement travaillé dans la publicité avant de m'orienter vers la motivation et l'incentive depuis plus de 10 ans.

 

 

Quelle est votre passion, comment est-elle née, comment la vivez-vous ?

Ma passion pour les grands événements aéronautiques, astronomiques et spatiaux est naturellement née avec l'époque de ma jeunesse, assistant à toutes les premières spatiales. D'autre part, mon père travaillait à la Snecma et me racontait le soir des histoires d'avion extraordinaires.

Je tente aujourd'hui de donner l'accès aux entreprises à un maximum d'événements aéronautiques, astronomiques et spatiaux, alliant ma passion à mon métier. Cela se traduit concrètement par l'organisation de voyages pour assister à des lancements spatiaux ou participer à des simulations d'entraînements spatiaux (au centre des astronautes de Cologne ou à l'Euro Space Center de Redu, notamment accueillis par Pierre-Emmanuel Paulis). Quelle joie de voir le regard des participants à mes voyages "éclipse" organisés à Madagascar en 2001 ou à Sidé en 2006 ! Je travaille d'ores et déjà à celles du 1er août 2008 (Novosibirsk) et le 22 juillet 2009 (Okinawa). J'espère bientôt pouvoir également faire réaliser quelques paraboles aux meilleurs commerciaux ou clients de certaines entreprises… à la place des sauts à l'élastique !

 

 

Prochaines éclipses annulaires et totales de Soleil (2007-2010)

- 7 février 2008 : éclipse annulaire d'une durée maximale de 2 min 12 s, visible depuis l'Antarctique, l'Est de l'Australie et la Nouvelle Zélande

- 1er août 2008 : éclipse totale, d'une durée maximale de 2 min 27 s, visible depuis le Nord du Canada, le Groenland, la Sibérie, la Mongolie et la Chine

- 26 janvier 2009 : éclipse annulaire, d'une durée maximale de 7 min 5 s, visible depuis le Sud de l'Inde, Sumatra et Bornéo

- 21-22 juillet 2009 : éclipse totale d'une durée maximale de: 6 min 39 s, visible depuis l'Inde, le Népal, la Chine, les îles du Sud le Japon et le Pacifique Ouest

- 15 janvier 2010 : éclipse annulaire d'une durée maximale de 11 min 8 s, visible depuis le Zaïre, le Kenya, le Sud de l'Inde, le Sri Lanka, la Birmanie et la Chine

11 juillet 2010 : éclipse totale d'une durée maximale de 5 min 20 s, visible depuis les îles de Polynésie, l'île de Pâques et le Sud du Chili.

 

 

Eclipse totale de Soleil sur le temple Apollon de Sidé (Turquie), le 29 mars 2006

Photo Pif

 

 

 

Quelle anecdote ou souvenir fort souhaiteriez-vous nous faire partager ?

Comment ne pas oublier cette nuit du 20 au 21 juillet 1969 ? Mon grand père m'a réveillé à 2 heures du matin pour assister au premier pas humain sur notre satellite naturel…

 

 

 


Le premier lancement commercial d'Ariane 5 depuis le site d'observation Toucan (à 5 400 m du pas de tir) à Kourou n'est pas mal non plus comme souvenir…

 

 

Le 10 décembre 1999, Ariane 5 s'envole de Guyane avec à son bord le satellite XMM/Newton de l'ESA

(vol 504/V119)

 

 

Quelle serait votre photo spatiale ou astronomique préférée et pourquoi ?

Je pense à la photographie du lever de Soleil sur la Terre qui illustre la couverture du livre de Jean-Pierre Haigneré, Chevaucheur des nuées., écrit avec Jacques Arnould. Jean-Pierre me l'a gentiment prêtée pour mes cartes de vœux 2002.

 

 

 

De la même manière, quel objet spatial retiendriez-vous ?

Lorsque j'ai visité la Cité des étoiles près de Moscou, j'ai été très impressionné par la capsule Soyouz présentée aux côtés des simulateurs de la station, toute noircie par la rentrée atmosphérique.

 

 

La capsule Soyouz (visiblement celle du vol Soyouz 3 avec Gueorgui Beregovoï en octobre 1968)

exposée au Centre d'entraînement des cosmonautes près de Moscou

Photo Pif

 

 

Quel serait votre rêve spatial le plus fou ?

J'aimerais partir le vendredi soir et rentrer le dimanche soir après un petit week-end autour de la Terre avec les copains !

 

 

 

Que représente pour vous le personnage de Youri Gagarine ?

Après Laïka (qui n'est pas revenue), Youri Gagarine représente le vœu le plus cher de l'homme : aller (et revenir) de l'espace.

 

 

Que représente pour vous la station Mir ?

Très rustique en elle-même mais tellement de haute technologie à la fois !

 

 

Que représente pour vous Spoutnik-1 ?

Bip, bip, bip !

;o)

 

 

Merci, Jean-Pierre Le Baron !

 

Interview réalisée entre Orly et Cayenne le 18 septembre 2006,

4 jours avant l'éclipse annulaire de Soleil de Guyane

 

 

La semaine prochaine (lundi 2 avril 2007) : Agnès Jullien

 

 

Les coordonnées des invités ne sont communiquées en aucun cas