LES INVITES DU COSMOPIF

 

L'invit´┐Że n´┐Ż97 (lundi 9 janvier 2006)

 

Nathalie Douillard

Artiste peintre

www.nathalied.com

 

 

Nathalie Douillard aux Rencontres Auriolaises Spatiales en juillet 2005

Photo Pif

 

 

Qui ´┐Żtes-vous, Nathalie Douillard ?

Je suis artiste peintre-graveur. De nationalit´┐Ż fran´┐Żaise, n´┐Że en r´┐Żgion parisienne, j´┐Żai v´┐Żcu la plus grande partie de mon enfance (10 ans) au Portugal. De retour en France, j´┐Żai obtenu une licence d´┐Żarts plastiques ´┐Ż l´┐ŻUniversit´┐Ż Paris VIII. Aujourd´┐Żhui, je vis dans le Morbihan o´┐Ż je travaille ma peinture et mes travaux sur gravure. Enfin, j´┐Żenseigne les arts plastiques dans l´┐Żenseignement secondaire et ´┐Ż des adultes. Je suis m´┐Żre d´┐Żune petite fille de deux ans que j´┐Ż´┐Żl´┐Żve avec son p´┐Żre.

 

 

Quel a ´┐Żt´┐Ż votre parcours professionnel ?

Apr´┐Żs avoir obtenu ma licence d´┐Żarts plastiques, j´┐Żai pris un atelier ´┐Ż Paris o´┐Ż je donnais parfois des stages de lavis et d´┐Żaquarelle. Je travaillais ´┐Ż l´┐Ż´┐Żpoque sur la place de l´┐Żhomme au sein de l´┐Żarchitecture des ´┐Żglises chr´┐Żtiennes et le ressenti qu´┐Żelles provoquent. J´┐Żai enseign´┐Ż ´┐Ż cette ´┐Żpoque le dessin au club de dessin ´┐Ż l´┐Ż´┐Żcole Centrale de Paris, pendant deux ans. A mon arriv´┐Że dans le Morbihan en 2002, j´┐Żai commenc´┐Ż ´┐Ż enseigner les arts plastiques dans le secondaire. J´┐Żai expos´┐Ż dans des salons, notamment au Salon d´┐ŻAutomne ´┐Ż Paris (avec des associations), avec la Soci´┐Żt´┐Ż Litt´┐Żraire et Artistique de l´┐ŻOrl´┐Żanais ´┐Ż Orl´┐Żans et avec les Amis de l´┐ŻEstampe de Chaville ´┐Ż Paris. Ma premi´┐Żre exposition personnelle a eu lieu ´┐Ż Sintra ´┐Ż la galerie-librairie Cha no Deserto au Portugal.

 

 

Quelle est votre passion, comment est-elle n´┐Że, comment la vivez-vous ?

Ce qui me passionne, ce sont les grandes ´┐Żuvres de l´┐Żhumanit´┐Ż r´┐Żalis´┐Żes au service de ses r´┐Żves et de ses croyances ainsi que la science et la technologie qui s´┐Ży rapportent. La conqu´┐Żte spatiale est, me semble-t-il, le destin de l´┐Żhomme : il est dans sa nature d´┐Żavoir besoin d´┐Żaller voir au-del´┐Ż. A travers mes lectures dans diff´┐Żrents domaines comme l´┐Ża´┐Żronautique, l´┐Żart, la cartographie, les religions, la science et la litt´┐Żrature, je d´┐Żcouvre des ponts, des emprunts interdisciplinaires et ceci entre des ´┐Żpoques et civilisations lointaines. C´┐Żest cette recherche, cette ´┐Żtude et cette retranscription ´┐Ż travers les arts plastiques qui me motivent et me passionnent. Cette d´┐Żmarche est venue naturellement ´┐Ż moi, au fil des ans, au fur et ´┐Ż mesure mon apprentissage. Au d´┐Żbut, on apprend les techniques du dessin puis on met ces connaissances et ces pratiques au service d´┐Żun sujet, d´┐Żune qu´┐Żte qui vous interpellent.

 

 

Quelle anecdote ou souvenir fort souhaiteriez-vous nous faire partager ?

Je n´┐Żai pas de souvenir ou d'anecdote en particulier ´┐Ż raconter. Si il y a quelque chose que je souhaiterais partager, c´┐Żest ce que je montre dans mes tableaux et que v´┐Żhiculent les films de science-fiction comme "2001 : l'odyss´┐Że de l'espace " ou bien r´┐Żcemment "Solaris". Ou bien encore chaque d´┐Żcouverte que je peux faire ´┐Ż travers mes recherches qui m´┐Żenthousiasment et qu´┐Żon aimerait bien pouvoir plus souvent partager avec des gens qui ont la m´┐Żme passion ou le m´┐Żme int´┐Żr´┐Żt pour les grandes d´┐Żcouvertes spatiales.

 

   

 

Affiches des films "2001 : l'odyss´┐Że de l'espace " (Stanley Kubrick, 1968) et "Solaris" (Steven Soderbergh, 2002)

 

 

Quelle serait votre photo spatiale ou astronomique pr´┐Żf´┐Żr´┐Że et pourquoi ?

Une de mes photos pr´┐Żf´┐Żr´┐Żes est une photo o´┐Ż l´┐Żon voit le module Unity de la station spatiale ISS. Bien que la forme g´┐Żn´┐Żrale fasse penser ´┐Ż un tambour de machine ´┐Ż laver, je trouve les motifs ronds et carr´┐Żs tr´┐Żs graphiques. Ils me rappellent certains tableaux de Delaunay.

 

   

 

Module Unity de l'ISS et"Hommage ´┐Ż Bl´┐Żriot", peinture r´┐Żalis´┐Że par Robert Delaunay (1885-1941) en 1940

 

 

De la m´┐Żme mani´┐Żre, quel objet spatial retiendriez-vous ?

L´┐Żobjet spatial que je pr´┐Żf´┐Żre jusqu´┐Ż´┐Ż pr´┐Żsent est la capsule Vostok de Youri Gagarine avec laquelle il revint sur Terre. J´┐Żaime cette forme ronde. Elle ´┐Żvoque pour moi la recherche de perfection et, plus particuli´┐Żrement chez L´┐Żonard de Vinci, ses repr´┐Żsentations du f´┐Żtus dans une enveloppe ronde qui serait le ventre de la m´┐Żre.

 

   

 

 

Quel serait votre r´┐Żve spatial le plus fou ?

Je r´┐Żve que les peintres puissent un jour partager les voyages dans l´┐Żespace comme les peintres de la Marine ou de l'Air et qu´┐Żils puissent t´┐Żmoigner des paysages et des nouvelles contraintes de l´┐Żimpesanteur avec un langage plastique qu´┐Żil reste ´┐Ż inventer. La notion d´┐Żespace n´┐Żest pas la m´┐Żme l´┐Ż-haut, sans haut ni bas ; ce serait un nouvel enjeu que de repr´┐Żsenter artistiquement ce nouvel espace et la place qu´┐Ży occupe le corps.

 

 

Que repr´┐Żsente pour vous le personnage de Youri Gagarine ?

Youri Gagarine a ´┐Żt´┐Ż la premi´┐Żre preuve tangible que l´┐Żespace n´┐Żest plus un´┐Ż r´┐Żve impossible pour l´┐ŻHomme. Il incarne l´┐ŻHomme sorti de sa matrice, la Terre, et qui peut oser la regarder de l´┐Żext´┐Żrieur.

 

 

Tableau de Nathalie Douillard

 

 

Que repr´┐Żsente pour vous la station Mir ?

Je me souviendrai toujours de Mir. C´┐Żest lors d´┐Żun journal t´┐Żl´┐Żvis´┐Ż qui parlait des longs s´┐Żjours en orbite sur Mir que j´┐Żai pris conscience, enfant, qu´┐Żil y avait toujours un homme sur orbite au-dessus de ma t´┐Żte.

 

 

Tableau de Nathalie Douillard

 

 

Merci, Nathalie Douillard !

 

Interview r´┐Żalis´┐Że par mail en novembre 2005

 

 

La semaine prochaine (lundi 16 janvier 2006) : ´┐ŻChristian Sotty

 

 

Les coordonn´┐Żes des invit´┐Żs ne sont communiqu´┐Żes en aucun cas