LES INVITES DU COSMOPIF

 

N°183 (lundi 10 mars 2008)

 

Nicolas Chamussy

Chef du projet ATV chez EADS Astrium

www.astrium.eads.net

 

 

 

Qui êtes-vous, Nicolas Chamussy ?

Je suis chef du projet ATV (Automated Transfer Vehicle) chez EADS Astrium. J'habite à Brême (Allemagne) mais travaille principalement aux Mureaux (France). Né en 1967 dans les Ardennes, je suis marié et père de trois enfants.

 

 

Quel a été votre parcours professionnel ?

Ingénieur polytechnicien (promotion 1987), j'ai rejoint après l'ENSTA et Sciences-Po le Philips Laboratory de la Kirtland Air Force Base à Albuquerque, au Nouveau Mexique (Etats-Unis) durant un an. J'ai ensuite travaillé dans l'administration : d'abord adjoint du directeur de programme OSIRIS (satellite radar militaire) pendant 3 ans à la Délégation générale pour l’armement (DGA), puis conseiller technique pendant 11 mois au cabinet du Ministre de la Défense Charles Million et enfin adjoint au chef du Bureau Energie/Matières premières du Ministère des Finances (direction du Budget) pendant 2 ans.

J'ai ensuite rejoint l'industrie, d'abord à la direction de la stratégie d'EADS Corporate à Vélizy. Je me suis un moment occupé de marketing institutionnel et de business development, avant de devenir Directeur des infrastructures sol pour EADS Astrium à Toulouse, notamment sur le programme Hélios. Depuis juin 2004 enfin, je suis Program Manager du projet ATV pour EADS Astrium à Brême.

 

 

Quelle est votre passion, comment est-elle née, comment la vivez-vous ?

Ma passion pour le secteur spatial est née avec les lancements de la première fusée Ariane (24 décembre 1979) et de la première navette spatiale américaine (12 avril 1981). Comme beaucoup d’enfants ou d’adolescents, j’en collectionnais toutes les photos ou souvenirs que je pouvais trouver…sans l’aide d’Internet à l’époque.

Je vis cette passion tous les jours de ma vie professionnelle en étant chef de projet d’un formidable véhicule spatial, l’ATV, dont l’intégration finale a débuté au centre spatial guyanais de Kourou à la fin du mois de juillet 2007 et dont le lancement est fixé au 8 mars 2008.

 

 

Opérations de transfert d'ergols du premier ATV, Jules Verne, au centre spatial guyanais en janvier 2008

 

 

Quelle anecdote ou souvenir fort souhaiteriez-vous nous faire partager ?

Encore au lycée à Caen, j’avais créé dans le cadre de l’ANSTJ (Association nationale sciences techniques jeunesse) qui faisait -et fait toujours je crois [voir Planète Sciences]- un travail formidable pour développer et soutenir les initiatives des jeunes -en particulier dans le domaine spatial-, un club de construction de petites fusées (1 mètre de haut). Par deux fois, une fusée de notre conception a été lancée depuis l’aérodrome de Lessay… et par deux fois le parachute de récupération ne s’est pas déployé !

 

 

De la même manière, quel objet spatial retiendriez-vous ?

Je ne peux difficilement citer d’autre objet spatial que l’ATV, qui occupe depuis de nombreuses années des centaines d’ingénieurs et de techniciens passionnés dans toute l’Europe, en Russie et aux Etats-Unis.

 

 

 

Que représente pour vous le personnage de Youri Gagarine ?

Gagarine représente le héros par excellence, le premier de la grande famille des cosmo/astro/spatio/taïko-nautes qui nous fait toujours rêver (même ceux dont le vol habité est le quotidien). Je rêve qu’un jour l’Europe, elle aussi, soit en mesure elle-même et de manière autonome de lancer ses propres spationautes dans l’espace.

 

 

Que représente pour vous la station Mir ?

L’illustre prédécesseur de la station spatiale internationale à laquelle l’ATV devra se docker en début du mois d’avril 2008.

 

 

Que représente pour vous Spoutnik-1 ?

Avec un tel nom (Spoutnik signifiant satellite en russe), il représente l’essence même de notre passion. Lancé 10 ans avant ma naissance, il est évidemment à des ordres de grandeur de la complexité des systèmes développés aujourd’hui mais il portait en lui absolument tout ce qui est aujourd’hui nécessaire à ces mêmes systèmes.

 

 

Merci, Nicolas Chamussy !

 

Interview réalisée par mail en février 2008

 

 

Prochain invité : Marie Clark (lundi 17 mars 2008)

 

 

 

 

Les coordonnées des invités ne sont communiquées en aucun cas