LES INVITES DU COSMOPIF

 

L'invitée n°86 (lundi 10 octobre 2005)

 

Caroline Cassegrain

Fan inconditionnelle de Jean-Loup Chrétien

http://teemix.aufeminin.com/blog/see_27752_1/aragatz

 

 

 

Qui êtes-vous, Caroline Cassegrain ?

Je suis née le 20 mars 1978 à Poitiers, où j’habite toujours. Célibataire, secrétaire à mi-temps dans une clinique, je me passionne pour la conquête spatiale, la médecine, la psychologie, l’informatique, les voyages…

 

 

Quel a été votre parcours professionnel ?

Mon parcours a été chaotique ! J’ai essayé plusieurs formations (petite enfance, psychologie, secrétariat…) avant de trouver une place de secrétaire médicale.

 

 

Quelle est votre passion, comment est-elle née, comment la vivez-vous ?

Je m'intéressais déjà à la conquête spatiale mais c’est durant l'été 1994, lors de l’émission "La marche du siècle" sur France 3 consacrée aux 25 ans du premier pas sur la Lune, que cette passion s’est vraiment révélée. Je lis et je regarde sur Internet tout ce qui concerne l’espace, je suis l’actualité à la télévision, les reportages… Mais de là à devenir spationaute, non !

Je suis une grande fan de notre premier spationaute national, Jean-Loup Chrétien, aussi courageux que sympathique, intelligent… et bel homme ! Voir justement le blog que je lui ai consacré. J’aimerais vraiment le rencontrer…

 

      

 

En plus d'un blog et d'une chanson consacrés à Jean-Loup Chrétien,

Caroline a effectué des portraits du premier Français de l'espace

 

 

"Rencontre" avec Jean-Loup Chrétien au Futuroscope de Poitiers…

 

 

Quelle anecdote ou souvenir fort souhaiteriez-vous nous faire partager ?

A 8 ans, par un jour exceptionnellement glacial de janvier 1986, nous avons vu à la télévision l’explosion de la navette spatiale américaine Challenger et le Y de fumée qui en résultait. 17 ans plus tard, c'était au tour de la navette Columbia de se désintégrer lors de sa rentrée atmosphérique…

Je regrette par moments de ne pas être née plus tôt, ne fût-ce que pour vivre en temps réel à la télévision le premier pas d’Armstrong sur la Lune. Mais j’ai pu voir en direct le premier lancement de Claudie Haigneré, première Française de l'espace, alors que j'étais en vacances en août 1996.

 

 

Quelle serait votre photo spatiale ou astronomique préférée et pourquoi ?

J'adore cette photo de Jean-Loup Chrétien prise lors de sa devenu sortie extravéhiculaire hors de la station Mir, le 9 décembre 1988. C'était durant la mission franco-soviétique Aragatz, le premier séjour longue durée d'un Européen dans l'espace. Nullement effrayé, Jean-Loup Chrétien gardait le sourire au travers de son casque ! Pour lui, c’était le couronnement d’une carrière hors du commun…

 

 

 

De la même manière, quel objet spatial retiendriez-vous ?

Sans hésitation, je choisis le scaphandre de Jean-Loup Chrétien !

 

 

Quel serait votre rêve spatial le plus fou ?

J'aimerais être la première femme et la première Française à marcher sur la Lune ! Mais ce n’est pas demain la veille…

 

 

Que représente pour vous le personnage de Youri Gagarine ?

Youri Gagarine, c'est le premier homme à dépasser l’ignorance et la peur de découvrir l’espace, milieu inconnu. Il a permis à 434 autres individus dans le monde, dont 9 Français, de continuer à tourner autour de la Terre et même aller au-delà…

 

 

Et la station Mir ?

Mir constitue une légende de par son exceptionnelle longévité mais aussi parce qu’elle a réconcilié les frères ennemis qu’ont été la Russie et les Etats-Unis et qu’elle a également accueilli des cosmonautes d’autres pays, notamment des Européens.

 

 

Discovery Very Disco

Paroles de Caroline Cassegrain

 

 

1)

Gagarine Armstrong Chrétien

Jean-Loup tu rêves un matin

D’un avion à une fusée

Ton rêve s’est réalisé

Même si tu n’y croyais pas

Ce grand événement est là

 

Refrain

Et quand la fusée décolle

Very very disco

Au-delà des cieux tu voles

Disco disco very

Ainsi la Terre tu quittes

Very very disco

Soyouz enfin sur orbite

Disco disco very

Très folle envie de partir

Very very disco

Mais plus l’envie de rev’nir

Disco disco very

 

2)

Beaux yeux bleus remplis d’images

Tout au long de ces voyages

Tu nous as tous fait rêver

Nous motiver d’y aller

En nous donnant tant d’amour

Et l’espoir de ton retour

 

Refrain

 

Pont

Sentiment de liberté

Vivre en apesanteur

Et plaisir de voyage

Voler sans simulateur

 

Refrain ad libitum

 

 

Merci, Caroline Cassegrain !

 

Interview réalisée par mail en août 2005

 

La semaine prochaine (lundi 17 octobre 2005) : Laurent De Angelis

 

 

Les coordonnées des invités ne sont communiquées en aucun cas